A propos

 « Les hauts de Camarès » , une maison chargée d'Histoire.....

  C’est en 1850 et 1851 que le Marquis Gozon de Montcalm achète 2 corps de bâtiment (une maison d’habitation et un corps de maison).

  Le Marquis et la Marquise donnèrent la jouissance perpétuelle des bâtiments aux religieuses de la Sainte Famille (bâtisse qui leur sera par la suite transmise sous forme de don par le Marquis en 1875). Cet ensemble deviendra le Couvent de la Sainte Famille. En 1865 une chapelle est réalisée dans l’enceinte du couvent.

 

   En 1870, le Marquis veut installer une école catholique dans les bâtiments du couvent. Pour ce faire, il réalise plusieurs travaux : création d’une grande terrasse de 200m² bâtie sur de grandes arcades qui deviendra la cour de récréation, ainsi que des classes dans le bâtiment principal. Ce bâtiment deviendra une école de fille tenue par 3 religieuses. En 1883, l’école comptait 94 élèves dont 20 de 6 à 8 ans.

 

Cette école sera remplacée en 1886 par une école enfantine (asile), situé à Cloque (bas du village). Bien que l’école ne se fasse plus au couvent, les religieuses continuent à l’habiter et c’est en 1937 que celles-ci s’installent dans le village, afin de se rapprocher de l’école.

 

     Cette maison a, par la suite, appartenu à plusieurs propriétaires qui ont laissés le temps lentement faire son œuvre sur la maison. Mais les anciens occupants, qui en ont fait l’acquisition en 1980, ont restauré avec passion une partie de cette demeure pour lui rendre sa superbe. Nous essayons de poursuivre cette restauration…..

 

 

  Nous avons fait l’acquisition de cette maison pour en faire notre résidence principale mais aussi proposer des locations de vacances. A ce jour, 2 gîtes « Rougiers » et « Dourdou » sont à votre disposition, « Grands Causses » et « Rouergue » compléteront notre offre dans le futur...

Les Rougiers de Camarès

  Les Rougiers ont pour particularité d'avoir un sol constitué d'argilites rouges, car riches en oxyde de fer et friables. Cela confère à la région des paysages insolites. Le rougier, dit-on, est lié à une chaîne de montagnes extraordinaires dont l’altitude, estimée à 7000 m, partageait les anciens paysages rouergats qui voguaient sur l’Equateur. Cela se passait il y a 300 millions d’années environ… Depuis, les cours d’eau ont creusé cette roche tendre qui donne des modelés de relief très particuliers dont certains pourront faire penser à un petit Colorado américain.

  Le Parc naturel régional des Grands Causses est un Parc naturel régional créé en 1995 qui s’étend sur 97 communes au nord-est de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, au nord-est et sud du département de l’Aveyron.

 

  D’une superficie de 327 935 ha, il est le troisième parc le plus grand de France après celui des Volcans d'Auvergne et celui de Corse. Il regroupe 67 900 habitants (INSEE, janvier 2011).

  Le paysage caussenard a été façonné de longue date par la présence dominante d’un agropastoralisme basé sur l’élevage de la brebis, dont la suprématie s’est imposée avec la reconnaissance de l’AOC Roquefort.

  Le berger, auteur du petit patrimoine bâti, était le personnage emblématique de ces paysages.

 

  En 2011, 22 communes du Parc, faisant partie du site Les Causses et les Cévennes, ont été distinguées par l'UNESCO reconnaissant leur valeur universelle exceptionnelle comme « paysages culturels de l'agro-pastoralisme méditerranéen » permettant leur inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité.

  Ce sous-sol, particulièrement riche permit l'exploitation dès l'époque gallo-romaine des premières mines de cuivre ou de plomb argentifère. Le charbon de bois fabriqué un peu partout dans la région permit la fonderie de métaux jusqu'au Moyen Age et le battage du fer jusqu'au XVI° siècle mais l'activité déclina rapidement avec la concurrence des fonderies du nord de la France.

 

  Le Rougier de Camarès est parcouru par le Dourdou qui serpente entre des collines de couleur rouge brique.

Le parc regroupe six entités :

  • le causse de Sévérac

  • le causse du Larzac

  • le causse Noir

  • le Millavois et le causse Rouge

  • le plateau du Lévézou et les Raspes du Tarn

  • le Rougier de Camarès, le Saint-Affricain, le pays de Roquefort.

 
 
Le Parc naturel régional des Grands Causses
 
 
Nous
Contact : +33 7 52 67 52 03

© 2016 Les Hauts de Camarès

Sud Aveyron - France

  • White Google+ Icon
  • White Facebook Icon
  • White TripAdvisor Icon
Suivez nous /Follow us